One Piece Mania c'est le forum pour tous les fans du manga et de l'anime !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 One Piece permet d’enseigner les Droits de l’Homme

Aller en bas 
AuteurMessage
Luffy
Admin
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 01/06/2012
Localisation : A bord du Thoussand Sunny

MessageSujet: One Piece permet d’enseigner les Droits de l’Homme   Ven 16 Nov - 19:13

Akitoshi Maekawa, 46 ans, professeur dans un lycée d’Osaka, s’aide de l’anime One Piece pour enseigner à ses élèves les droits civiques depuis plus de 3 ans. À travers l’exemple de Chopper, le renne qui fut rejeté par ses congénères puis traité en monstre par les humains. Il démontre que ceux mis à l’écart du fait de leurs apparences peuvent quand même continuer à aller de l’avant grâce à l’amitié, comme se fut le cas avec Chopper, qui petit à petit a appris à s’accepter grâce à son ami le docteur Hiluluk.



Ses élèves qui avaient appris pour l’apartheid de l’Afrique du Sud et le mouvement des droits civiques aux États-Unis, ont été surpris lorsqu’ils ont réalisé le lien avec la situation de Chopper. Ils ont remarqué ses similitudes avec les noirs qui ont fait face à la discrimination raciale, les gens forcés à adopter un style de vie de sans-abri, les personnes handicapées et les victimes de brutalité.
Et vous ça vous dirait que vos professeurs vous fassent cours avec One Piece ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://o-p-m.fra.co
Hinako



Messages : 3
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: One Piece permet d’enseigner les Droits de l’Homme   Mar 25 Juin - 16:10

Ce que tu décris là, c'est le cas dans de nombreux mangas, bien que ces mangas-là soient en majorité des shônens ou des shôjos. Ce sont des mangas dit d'"apprentissage". Je m'explique : la plupart des héros dans ces mangas sont des personnages, qui, commençant de très bas (que cela soit au niveau de la force physique, morale, psychologique et autres), vont tout au long de l'histoire devenir plus forts et apprendre de grandes valeurs telles que l'amitié par exemple; et tout cela grâce aux multiples aventures qu'ils vivent.

Mais avec ces quelques explications, je m'égare... Je voulais utiliser un autre exemple-provenant de One Piece- pour   illustrer la leçon de cet enseignement. Bien que Chopper soit, en soi, un très bon exemple, il me semble que celui de Ace n'est pas à négliger. En effet, Ace, lorsqu'il était petit et qu'il habitait encore chez Dadan, a interrogé les habitants de Fushia sur la possibilité que Gol D Roger ait un fils et ses interlocuteurs, inconsciemment, l'ont blessé en parlant de lui comme l'on parlerait d'un monstre. D'ailleurs, le terme de "Fils du Diable" est bien utilisé, qui symbolise tout le dégoût de ces villageois vis-à-vis d'une personne qu'ils ne connaissent aucunement et dont l'existence même n'est pas assurée. Ces personnes se sont tout simplement fait une opinion sur cette possible situation en se basant sur le schéma du fameux proverbe : "Tel père, tel fils". Rien que ce proverbe d'ailleurs reste selon moi contraire aux droits humains tels que tu les sous-entends ici, puisqu'il incite des hommes à se faire des idées préconçues tout à fait dérisoires. La preuve en est avec Ace : les villageois de Fushia l'ont jugé sur ses ascendants (dans mon exemple, son père), et plus particulièrement sur les actes de ses derniers, sans ne rien connaître de la personne jugée ! 

Pour Chopper, j'ai un autre proverbe en tête qui passerait très bien à la situation, bien que celui-ci soit allemand : "Kleider machen Leute". Entre autres, les habits font les hommes. En effet, Chopper (et les noirs lors de l'Apartheid) est jugé sur son apparence : il est différent des hommes et toute différence nous faisant frémir de peur, on cherche rapidement à l'écarter de nous.

Il y aurait, je pense, encore plein d'exemples à exploiter, et ce rien que dans One Piece. Mais comme dans beaucoup de mangas, ces situations et leçons de morale peuvent être retrouvées, il est vrai que faire des cours basés sur ces histoires captiverait un peu plus l'auditoire en classe et permettrait peut-être une meilleure compréhension des sujets enseignés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luffy
Admin
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 01/06/2012
Localisation : A bord du Thoussand Sunny

MessageSujet: Re: One Piece permet d’enseigner les Droits de l’Homme   Mar 25 Juin - 18:38

Oui, je suis entièrement d'accord avec toi. Mais si nous prenions pour exemples toutes les injustices basées sur la discrimination, le racisme ou l’intolérance, il faudrait plus d'une vie pour les écrire, malheureusement.
Je pense également qu'il a pris l'exemple de Chopper car il est beaucoup plus simple à comprendre que celui de Ace, et surtout, la visé de l'histoire de Chopper est beaucoup plus engagée que celle d'Ace : dénoncer la discrimination.
Il y a également une autre raison : le manga sur la vie de Ace n'étaient pas encore parus il y a 4 ans (c'est le tome 60, sortie au Japon le 04 Novembre 2010 et en France le 04 Janvier 2012, vendu à plus de 2 millions d'exemplaires en France). Donc les épisodes sur sa vie était encore moins commencés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://o-p-m.fra.co
Hinako



Messages : 3
Date d'inscription : 25/06/2013

MessageSujet: Re: One Piece permet d’enseigner les Droits de l’Homme   Lun 1 Juil - 17:25

Luffy a écrit:
Il y a également une autre raison : le manga sur la vie de Ace n'étaient pas encore parus il y a 4 ans (c'est le tome 60, sortie au Japon le 04 Novembre 2010 et en France le 04 Janvier 2012, vendu à plus de 2 millions d'exemplaires en France). Donc les épisodes sur sa vie était encore moins commencés.

Oups ! Au temps pour moi, je n'avais pas fait attention à ce détail...

Luffy a écrit:
Je pense également qu'il a pris l'exemple de Chopper car il est beaucoup plus simple à comprendre que celui de Ace, et surtout, la visé de l'histoire de Chopper est beaucoup plus engagée que celle d'Ace : dénoncer la discrimination.

Je suis on ne peut plus d'accord avec toi. D'autant plus que la discrimination est un sujet actuel et très délicat, ce qui captivera d'autant plus l'attention des étudiants qui sauront faire un lien avec la vie "réelle".

Mais l'exemple de Chopper me fait revenir en mémoire quelques souvenirs d'enfance, soit l'histoire de Rudolph le renne au nez rouge. Je ne sais pas si tu as connaissance de l'histoire, mais par précaution, je vais la rappeler : Rudolph est un renne qui est le seul de sa race à être né avec une truffe rouge. Cette différence fera de lui la cible privilégiée des autres rennes dits "normaux", qui ne lésineront pas sur les commentaires défavorables à son sujet, et ce jusqu'à ce que son rêve se réalise, c'est-à-dire qu'il soit accepté par le Père Noël comme renne de traîneau. Le lien est aussi on ne peut plus facile à faire entre les deux histoires, où le pauvre renne, par sa différence, est rejeté par les autres rennes, se faisant traité de monstre et ensuite sauvé par une personne qui aura su voir au-delà du différent physique, qui apparaît tellement anormal aux autres. On peut aussi y voir à quel point un caractère physique chez un individu de la même espèce que nous ne correspondant pas à la norme que l'on s'est fixée devient rapidement une gêne. Par exemple, en regardant les épisodes sur le passé de Chopper ou les films sur Rudolph, j'avais quasiment l'impression que tous les autres rennes restaient très superficiels et ne voyaient que leur truffe de couleur différente à la leur : "Quoi ? Il a un nez rouge ? C'est horrible ! C'est un monstre !" et cette pensée menait sans cesse irrémédiablement à celle-ci "Je ne dois lui parler !". A croire que le simple fait de leur adresser la parole les rendrait anormaux, un peu comme si cette couleur de nez était une maladie extrêmement contagieuse...

Enfin, pour revenir à cette histoire de monstre, j'aurai une petite question qui mérite que l'on y réfléchisse plus souvent : Qui est le véritable monstre ? Est-ce celui qui est né comme il est né, sans n'avoir pu choisir son physique, soit sans aucun contrôle sur ce critère, et qui est différent des autres membres de sa société ? Ou bien est-ce celui qui le traite tel quel, et donc comme un monstre, sans essayer de regarder au-delà du physique et des critères sociétaux ? Je vous laisse y réfléchir pleinement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: One Piece permet d’enseigner les Droits de l’Homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
One Piece permet d’enseigner les Droits de l’Homme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EMISSION HORS PROGRAMME : DROITS DE L'HOMME
» Vu Place du TROCADERO
» [Hachtroudi,Fariba] La gelée royale
» Ligue des Droits de l'Homme et impunité présidentielle
» droits de l'homme / droits de l'enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Mania :: News de One Piece :: Autres-
Sauter vers: